Un bateau en perdition

Jouant la montée il y a quelques matchs de cela, le FC Sankt Pauli est toujours en course mais le club est maintenant 6ème à quatre longueurs de l’Union Berlin barragiste.
Pourquoi un tel revirement de situation, après une première partie de saison très satisfaisante ?   

Fin décembre 2018, pour le dernier match de l’année, tout était réuni pour finir l’année en beauté. Effectivement, l’après-midi du 22 décembre, le FC Sankt Pauli s’impose 4-1 au Millerntor face à Magdebourg. Mais cette victoire laisse un goût amer aux fans, puisque à la 36ème minute, Veerman doit laisser ses coéquipiers afin d’être remplacé par Diamantakos. Le verdict tombe le lendemain : Déchirure du ligament croisé frontal du genou droit et sa saison est terminée.

Veerman
Veerman lors de sa sortie sur blessure. Photo: Voetbal International

Durant la trêve hivernal de janvier, pas de matchs de championnat et donc place à des matchs amicaux et aux entraînements. Seulement, sur l’un d’eux, Ziereis se blesse gravement et sa saison est terminée. Malheureusement ce sont deux blessures en une : Rupture du ligament croisé et fissure du ligament intraarticulaire droit.

Ziereis
Zeireis les larmes aux yeux, juste après sa blessure. Photo: Decotidien

Juste avant de reprendre le championnat, 2 joueurs importants dans le dispositif de Kauczinski sont blessés jusqu’à la fin de saison. Donc il faut trouver des remplaçants pour le reste de la saison. Meier et Hoogma viennent renforcer l’effectif afin de pallier les absences de Veerman et Zeireis.

Meier
A.Meier lors de sa présentation. Photo: Sky Sports

Hoogma
Hoogma lors de la photo de présentation. Photo: fcupdate

La seconde partie de saison commence bien avec la victoire à domicile face à Magdebourg mais ensuite le club va réaliser ce qu’on appelle les « montages russes » avec une contre-performance sur le terrain de Darmstadt en perdant 2-1. Le match suivant, au bout du bout, St. Pauli décroche une victoire importante à domicile face à l’Union Berlin 3-2. Après au match suivant, Cologne va corriger les bruns et blancs 4-1 et ainsi montrer leur puissance dans ce championnat. Défait à domicile 2-1 face à l’Erzgebirge Aue et victorieux au Millerntor 1-0 face à Ingolstadt, le club joue avec les nerfs de ses supporters. Début mars, St. Pauli frappe un grand coup en s’imposant sur le terrain de Paderborn 1-0 et ainsi prendre de l’avance au classement par rapport à son adversaire.

Puis arrive le fameux derby qui restera dans les têtes mais pas comme on le voudrait. Défaite 4-0 à domicile et les fans commencent peu à peu à tourner le dos des joueurs (Fait très rare au club). Les joueurs pensent sortir la tête de l’eau lors du déplacement à Sandhausen, lors de la journée suivante mais l’ancre du bateau est tellement profonde que le club coule avec ce 4-0 encaissé chez le mal classé.

La trêve internationale arrive au bon moment afin de se requinquer et de prendre des forces. Duisbourg, qui se trouve en position de relégable, arrive au Millerntor et une victoire serait la bienvenue. Malheureusement les fantômes sont encore présents puisque les deux équipes se séparent par un triste match nul 0-0. Enfin, lors du dernier match joué, les bruns et blancs qui se déplaçaient sur le terrain de Kiel, avait la possibilité de mettre un coup de pression à l’Union Berlin en s’imposant. Mais cela n’a pas été le cas, car St. Pauli perd son match 2-1, à 11 contre 10, après avoir ouvert le score.

De plus, on a appris que J.Dudziak allait quitter le club en fin saison de saison, pour rejoindre l’ennemi, Hambourg. De quoi, encore plus énerver les supporters du FCSP.

Dudziak
Dudziak juste avant le derby. Photo: Bild

Selon un sondage que je vous ai posé sur Twitter, vous êtes 58% à le voir comme un traître, tandis que 42% lui souhaite bonne chance dans son nouveau club.
IMG_20190408_092844

Points Positifs :

  • Grace à ce but inscrit sur penalty à Kiel, A.Meier a marqué son 6ème but depuis son arrivée cet hiver. Il revient à égalité avec Veerman, au classement des meilleurs buteurs du club, cette saison.
  • L’Union Berlin (3ème) n’est qu’à 4 points et il reste 18 points à distribuer.

 

Points Négatifs :

  • Depuis le début de la seconde partie de saison (11 matchs), St. Pauli a marqué 13 buts et en a encaissés 21. Trop faible pour un prétendant à la montée.
  • Sur les 5 derniers matchs, le club a marqué 2 buts et a concédés 10 buts.
  • La dernière victoire du FCSP remonte au 2 mars 2019, sur le terrain de paderborn sur le score de 1-0.
  • Un nouveau souffle doit être apporté à ce groupe puisque les joueurs ne font pas le travail sur le terrain et l’entraîneur fait beaucoup de mauvais choix.
  • Certains supporters tournent le dos à l’équipe suite aux mauvais résultats.
  • Outres les blessures de Veerman et Hoogma, le club a dû se passer de Diamantakos, Neudecker, Avevor et Kalla pendant quelques semaines.

 

En conclusion, le club n’a pas été épargné par les blessures et la défaite dans le derby, est pour l’instant le tournant de cette saison.

En espérant que les joueurs et le staff feront tomber cette dynamique négative dimanche à domicile face à Bielefeld. Pour autant, le championnat n’est pas encore terminé..

Forza St. Pauli !

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :